Le soleil est au zénith, la mer est belle.
En provenance des USA il a débarqué en France.
IL vient de s'installer dans un coin sur le sable.
Tranquillement il s'étale.
Il n'allait pas rester longtemps seul.
LUI, l'a remarqué.
Il lui saute dessus
Et quand je dis lui saute dessus c'est vraiment cela!
Il se couche sur lui, se colle littéralement à lui.
Font-ils pourvoir forniquer lascivement là sur le sable sans être dérangés?
Mais non, un couple qui s'ébat cela attire les voyeurs.
Un AUTRE qui passait par là veut également participer à la fête et à son tour se colle au couple.
Le premier installé sur le sable ne voit qu'une solution pour vivre cette histoire :
changer de sexe.
Ce serait simple si, LUI aussi, n'était pas habité par cette idée.
Pour mieux vivre cette histoire à trois
il change de sexe à son tour laissant à l'AUTRE ladite supériorité masculine.
Mais voilà que cet amas de corps, qui vivent de chaudes passions, en attire d'autres encore.
La musique techno de JackdeMarseille (Jacques Garotta) conviendrait très bien comme fond sonore.
A chaque tempo un nouvel arrivant ou presque.
Ceux qui sont dessous veulent tous devenir femmes.

A ce point veulent-ils vivre intensément la journée de la femme ?

Plus les corps se collent les uns aux autres, plus cela ressemble à une partie fine.
Toujours est-il que sur des tas d'une bonne dizaine d'individus seuls un ou deux ne changent pas de sexe !
Et ceux là, tout en restant accrochés en haut de ces pyramides, pour mieux s'amuser voient leur anatomie festive prendre des dimensions conséquentes pour satisfaire
tous les étages (jusqu'au plus éloigné) de ces couches successives de corps.

En cette journée de la femme
c'est merveille que de voir autant d'êtres de sexe masculin
vouloir devenir féminins.

De qui je vous parle depuis le début de ce texte ?
Mais de ce petit coquillage, ce petit gastéropode
qu'est la Crépidule Fornicata !

Crepid